Un bijoutier torturé au fer à lisser

  • A
  • A
Un bijoutier torturé au fer à lisser
L'homme a été frappé à son domicile par 3 hommes. Ils sont repartis avec sa carte bleue et les clefs du magasin.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les malfaiteurs sont repartis avec sa carte bleue et les clefs du magasin.

Avec la flambée du prix de l'or, les bijoutiers et autres vendeurs de métaux précieux sont la proie idéale des malfaiteurs. Dernière victime : le patron d'un commerce d'or à Paris.

Alors qu'il rentre chez lui lundi soir, le commerçant se fait suivre par trois hommes. Une fois arrivés dans son domicile, les malfaiteurs ligotent sa belle-fille et une amie de celle-ci, aspergent le commerçant de gaz lacrymogène puis le frappent d'un coup de marteau.

"Deux  heures de tortures"

Les malfrats le menacent ensuite avec une perceuse et font mine de lui couper deux doigts. Au final, il aura la main brûlée au "fer à lisser". "Ils m'ont attaché en me tabassant et ils ont voulu me faire ouvrir le coffre", a-t-il raconté sur RTL. Mais, surprise, "je n'en n'ai pas", s'exclame le commerçant !

Les cambrioleurs s'enfuient finalement avec un maigre butin : sa carte bleue ainsi que son code, un ordinateur, et les clefs du magasin, selon une source proche de l'enquête. L'alerte est donnée et un dispositif mis en place aux alentours du magasin. Finalement, les agresseurs ne viendront pas.