Un bijoutier succombe après un braquage

  • A
  • A
Un bijoutier succombe après un braquage
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Le commerçant, âgé de 54 ans, a succombé après le braquage de sa boutique à Albertville.

Le braquage s'est achevé en drame. Un bijoutier de 54 ans est mort suite à l'attaque de sa boutique jeudi soir à Albertville. Le commerçant, blessé par balles au thorax par l'un des quatre malfaiteurs, a succombé à l'hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi. Les malfaiteurs sont quant à eux activement recherchés, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Une attaque juste avant la fermeture. Les faits se sont déroulés jeudi, peu avant la fermeture de la bijouterie vers 19 heures, dans la principale rue commerçante d'Albertville. Trois hommes armés et cagoulés, qui se garent devant la boutique, font irruption dans le magasin où se trouvaient alors le bijoutier et deux vendeuses. Au même moment, un quatrième cambrioleur attend à l'extérieur, faisant le guet auprès du véhicule.

Le commerçant n'a pas opposé de résistance."Dans la panique, l'un [des malfaiteurs], armé d'un fusil au canon scié, a tiré un coup de feu en direction du commerçant qui a priori n'opposait pas de résistance", a précisé le procureur de la République, Jean-Pierre Valens. "Il a été abattu. Des fois, il y a un combat, on peut se dire qu’il aurait peut-être pu faire autrement mais là a priori il n’a rien fait de particulier, il a été abattu. C’était des gens déterminés, cagoulés", s'est désespéré l'un des voisins de la victime, lui-même bijoutier, invité d'Europe 1.

Le montant du butin pas connu. Les quatre hommes ont pris la fuite à bord d'un véhicule volé dans la Drôme. Les enquêteurs ont seulement retrouvé quelques kilomètres plus loin la carcasse de la voiture entièrement calcinée. On ignore pour l'instant le montant du butin dérobé. L'enquête a été confiée à l'antenne de la police judiciaire de Chambéry et à la Sûreté départementale.