Un avocat se fait passer pour... un policier

  • A
  • A
Un avocat se fait passer pour... un policier
@ MAX PPP
Partagez sur :

Il a été interpellé à Nantes avec une arme factice qu'il brandissait devant les passants.

"Je suis de la police, je suis de la police". Un avocat a été arrêté en pleine nuit et placé en garde à vue le week-end dernier à Nantes alors qu'il se faisait passer... pour un policier. L'homme, visiblement armé, tentait de contrôler une voiture avec près de 2 grammes d'alcool dans le sang. Son arme s'est révélée factice.

2 grammes d'alcool dans le sang

Plusieurs éléments troublants avaient alerté les passants. Il en effet assez rare de voir un policier, seul, en civil, à 4 heures du matin, pistolet automatique à la main, en train d'arrêter une voiture, sur une place du centre de Nantes.

Une demi-heure après les faits, les policiers sont intervenus sur les lieux pour interpeller leur prétendu "collègue". Ces derniers ont vite compris qu'ils avaient face à eux un imposteur. L'avocat possédait un pistolet d'alarme chargé de balles à blanc avec lequel, d'après des témoins, il a tiré en l'air lors de sa tentative de contrôle. Sur lui, les policiers ont aussi retrouvé un couteau à cran d'arrêt.

Des menottes et une matraque chez lui

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce juriste était visiblement féru de pratiques policières. Après le dégrisement obligatoire, les enquêteurs ont perquisitionné chez lui et ont trouvé plusieurs Tasers, une matraque télescopique, une bombe lacrymogène ou encore des menottes.

L'usurpateur, un ancien enseignant âgé d'une quarantaine d'années, avait été promu avocat il y a seulement quelques mois. Il risque désormais une révocation à vie et des poursuites pénales pour usurpation d'identité.