Gironde : un animateur de camping soupçonné d'agressions sexuelles

  • A
  • A
Gironde : un animateur de camping soupçonné d'agressions sexuelles
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un animateur de camping à Andernos, en Gironde, est soupçonné d'avoir "joué au docteur" avec des enfants qu'il gardait.

Il est soupçonné d'avoir "joué au docteur" avec des enfants qu'il gardait. Un animateur de camping à Andernos, en Gironde, a été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs par personne ayant autorité, a indiqué lundi le parquet de Bordeaux. "Sept enfants mineurs se sont plaints d'attouchements, d'avoir joué au docteur", a indiqué la procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot. L'homme n'avait pas son brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur, selon le quotidien Sud Ouest qui a révélé l'information.

"Notre fils a admis qu'ils avaient 'joué au docteur'". Les faits se seraient déroulés dans un vieux mobile-home qui avait été retapé pour servir de base de jeux pour enfants. C'est à l'intérieur que l'animateur faisait passer des "visites médicales" aux enfants et qu'il en aurait profité pour procéder à des attouchements.

"Il a monté toute une histoire pour pouvoir les ausculter et les toucher", a confié au journal le père d'une victime, originaire du Maine-et-Loire. "Au départ nous n'y croyions pas, mais quand on lui a posé la question notre fils a admis qu'ils avaient 'joué au docteur'. Ça m'a plombé le cœur", a raconté une mère originaire d'Indre-et-Loire.

Placé sous contrôle judiciaire. Présenté à un juge d'instruction vendredi, l'homme de 45 ans a été, contrairement aux réquisitions du parquet qui avait demandé un mandat de dépôt, placé sous contrôle judiciaire. L'homme originaire de Vendée a l'interdiction de se rendre à Andernos, une station balnéaire du bassin d'Arcachon, de rencontrer les victimes et de travailler avec les enfants. Il a reçu une injonction thérapeutique.