Un an avec sursis pour une psychiatre

  • A
  • A
Un an avec sursis pour une psychiatre
Danièle Canarelli exerce au centre hospitalier Edouard Toulouse, de Marseille@ Max PPP
Partagez sur :

Une psychiatre marseillaise a été condamnée mardi après le meurtre commis par l'un de ses patients.

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné mardi à un an de prison avec sursis une psychiatre poursuivie pour homicide involontaire après le meurtre commis par l'un de ses patients schizophrènes.

>> A LIRE : Une psy jugée pour homicide involontaire

Le 13 novembre, le procureur avait requis cette peine contre Danièle Canarelli, 58 ans, médecin à l'hôpital marseillais Edouard-Toulouse. A l'audience, elle avait nié toute négligence dans le suivi de Joël Gaillard, de son hospitalisation en 2000 à sa fugue en 2004, vingt jours avant l'assassinat d'un octogénaire à coups de hachette.

Le juge a également condamné le praticien à verser respectivement 7.500 euros et 1.000 euros à Michel et Claude Trabuc, les deux fils de la victime. "Le tribunal ne juge pas la psychiatrie, mais un cas d'espèce avec le comportement d'un médecin", a précisé le président du tribunal, Fabrice Castoldi, à la lecture du délibéré.