Charlie Hebdo : ils se souviennent des "tirs d'exécution"

  • A
  • A
Partagez sur :

Diffusée jeudi soir sur France 2, l'émission Complément d'Enquête "Au cœur des attaques" dévoile des documents inédits un an après la tuerie de Charlie Hebdo. Europe 1 vous propose un extrait. 

C'était il y a un an. Pour le triste anniversaire de la tuerie de Charlie Hebdo, l'émission Complément d'Enquête, diffusée jeudi soir sur France 2, dévoile des documents inédits. Intitulée "Au cœur des attaques", l'émission nous plonge pour la première fois à l'intérieur de l'attaque du 7 janvier 2015. Europe 1 vous propose un extrait.

Des tirs d'exécution. Ce matin de janvier 2015, les journalistes de la société de production "Première ligne" sont sur place. Ils vont tout vivre en direct car ils travaillent dans le même immeuble que la rédaction de Charlie Hebdo, au 10 rue Nicolas Appert dans le 11e arrondissement de Paris. Après les premiers coups de feu, ils ont même le réflexe d’enregistrer ce qu'ils entendent. A l'époque, les survivants de Charlie avait raconté les exécutions balle après balle et non pas à la rafale, et c'est ce qu'on peut entendre dans cet extrait disponible en haut de l'article.

"On sait que chaque balle est pour quelqu'un". "Au moment où je commence à filmer, on entend les tirs dans Charlie Hebdo. Les tirs sourds", raconte Martin Boudot, un des journalistes de la société de production. "C'est des tirs d'exécution en fait, on sait que chaque balle est pour quelqu'un". Comme ses collèges, il n'a rien vu, mais tout entendu. Pas un cri dans la salle de rédaction de Charlie Hebdo, comme si Charb, Tignous ou encore Wolinski avaient été saisis de stupeur face à la vague de violence qui s'est abattue sur ce matin-là.

>> L'extrait dans son intégralité, publié sur France TV info :


Complément d'enquête. Janvier 2015 : au coeur des attaques. Extrait