Trois personnes interpellées après la mort d'une mère de famille dans le Var le soir du Nouvel An

  • A
  • A
Trois personnes interpellées après la mort d'une mère de famille dans le Var le soir du Nouvel An
Après le drame, les trois individus avaient pris la fuite.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Déjà connus des services de police, les trois jeunes hommes avaient pris la fuite après que l'un d'entre eux ait écrasé la mère de famille.

Les trois personnes suspectées d'avoir écrasé une mère de famille le 1er janvier à l'issue du réveillon à Saint-Antonin-du-Var, dans le Var, ont toutes été interpellées jeudi, a annoncé le procureur de la République de Draguignan.

Une information judiciaire ouverte. Il s'agit de trois jeunes hommes d'une vingtaine d'années, déjà connus des services de police, demeurant tous dans l'agglomération toulonnaise. Le parquet de Draguignan, confirmant une information de Var Matin, indique que le premier d'entre eux, l'un des passagers de la voiture, avait été interpellé par les gendarmes dès mardi. Le conducteur du véhicule s'est rendu de lui-même jeudi au commissariat de Toulon avant que le troisième passager ne soit interpellé quelques heures plus tard.

Ces deux derniers ont été placés en garde à vue dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour homicide volontaire, violences en réunion, vol en réunion et non-assistance à personne en danger. Le passager arrêté mardi a d'ores et déjà été mis en examen pour vol et violences en réunion, mais pas pour complicité d'homicide.

Mis à la porte. Le soir de la Saint-Sylvestre, les trois individus s'étaient rendus au domicile de cette mère de famille à l'invitation de sa fille restée seule en l'absence de ses parents partis réveillonner chez des amis. À leur retour, les parents avaient découvert leur fille en compagnie de ces trois garçons qu'elle ne connaissait que via Facebook.

Constatant qu'ils avaient bu et consommé de la drogue, les parents les avaient mis à la porte. Une dispute s'en était suivie qui avait amené, dans des conditions qui restent à établir, le conducteur du véhicule à écraser mortellement la mère de famille.