Trois notaires écroués à Marseille

  • A
  • A
Trois notaires écroués à Marseille
Partagez sur :

Ils ont été mis en examen pour leur participation présumée à une fraude immobilière dans les Bouches-du-Rhône.

Trois notaires se retrouvent à dormir au centre pénitentiaire des Baumettes de Marseille. Poursuivis pour "faux en écritures publiques et complicité d'escroquerie en bande organisée", deux notaires d'Aix-en-Provence et un troisième de Marseille ont été écroués dans la nuit de vendredi à samedi.

Leurs cabinets ont été perquisitionnés le 5 novembre dans le cadre d'une enquête visant Apollonia, une société aixoise qui proposait à ses clients d'investir dans des opérations immobilières défiscalisées, comme l'a révélé samedi La Provence. Les deux gérants et les trois commerciaux de la société avaient été écroués au mois de février dans le cadre de cette escroquerie qui aurait fait plus de 2.000 victimes pour un préjudice évalué à 13 millions d'euros.

La plupart des victimes, dont une majorité de médecins, de dentistes et de chirurgiens, se sont retrouvés dans l'impossibilité de faire face aux échéances de prêts contractés pour la plupart sur la base de documents falsifiés.

Les notaires incriminés sont soupçonnés d'avoir donné du crédit aux montages juridico-financiers en jouant les "hommes de confiance" auprès des investisseurs et des banques. Le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire au mois de juin 2008. L'instruction menée par les juges marseillais Catherine Lévy et Franck Landou a démontré que la société Apollonia avait réalisé, en 2006, un chiffre d'affaires de plus de 30 millions d'euros.