Trois jours à l'hôpital… sans chauffage

  • A
  • A
Trois jours à l'hôpital… sans chauffage
@ MAXPPP
Partagez sur :

Pas de chauffage, ni d'alarme : un patient a vécu le pire des séjours à l'hôpital Lyon Sud.

Les centres hospitaliers sont confrontés à d’importants problèmes de trésoreries, mais Guy Menthon, un habitant de la région lyonnaise âgé de 62 ans, ne s’attendait pas à un tel manque de moyens.

Résidant à Lentilly, Guy Menthon est admis le soir du réveillon de Noël aux urgences de l’hôpital Lyon-Sud. Souffrant d’une insuffisance respiratoire et atteint ce soir-là d’une forte fièvre, il est pris en charge par le personnel et envoyé dans une chambre. Mais cette hospitalisation ne signifie pas pour autant la fin de ses souffrances.

Trois jours sans chauffage

“Quand je suis arrivée dans cette chambre, les surprises ont commencé. Froid, pas du tout de chauffage. Pas de bouton de secours. Pour avoir de l’eau chaude, il fallait attendre cinq minutes au robinet. La douche, c’était pas mal aussi : il n’y avait pas de pommeau“, a témoigné Guy Menthon sur Europe 1.

“Ma femme, quand elle venue le lendemain, elle s’est débrouillé pour me trouver des couvertures dans les couloirs. J’avais trois quatre épaisseurs de couvertures, c’était une catastrophe“, s’indigne-t-il.

Des regrets mais surtout une facture

Malgré les protestations de son épouse, Guy Menthon est resté dans la même chambre, à 16 degrés. “J’ai quand même rouspété tous les jours, je suis allé voir des infirmières, j’ai fait appeler la surveillante générale du service, qui est venue et qui m’a dit qu’on ne pouvait rien faire et qu’il n’y avait pas de lit. Je suis scandalisée“, s’emporte Christine Menthon.

La direction a dit regretter ce disfonctionnement intervenu durant la période de grand froid, mais elle a quand même envoyé la facture d’un montant de 72 euros à son patient.