Trois gendarmes blessés par un forcené dans la Drôme

  • A
  • A
Trois gendarmes blessés par un forcené dans la Drôme
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Trois gendarmes, qui tentaient de négocier avec un forcené, ont été blessés dans la nuit de lundi à mardi dans un petit village de la Drôme.

Émoi à Tersanne, dans la Drôme. Dans la nuit de lundi à mardi, un rôdeur est signalé près de la salle des fêtes de ce petit village de moins de 400 habitants. Quand les gendarmes arrivent sur place, ils essuient plusieurs tirs de fusil de chasse. Leur voiture est criblée de plombs. Deux gendarmes sont légèrement blessés au visage.

Des propos incohérents. La commune est bouclée. Le forcené se retranche alors dans une maison, qui semble être la sienne, appelle le 17 et tient des propos incohérents. La brigade régionale du GIGN, le PI2G d'Orange, est appelée en renfort pour mener les négociations, qui dureront une bonne partie de la nuit.

Fusil à pompe. Mais vers 5h30, cet homme de 22 ans tire de nouveau au fusil à pompe en direction des gendarmes, en blessant un troisième à la joue. Les militaires ripostent et le forcené est abattu, selon les informations du Dauphiné Libéré, confirmées par Europe 1.