Trois blessés par balles au centre d'Ajaccio

  • A
  • A
Trois blessés par balles au centre d'Ajaccio
@ Max PPP
Partagez sur :

Une fusillade a éclaté dans un restaurant, en plein centre d'Ajaccio, à une heure de grande affluence.

La fusillade s'est déroulée en plein centre ville, juste devant la mairie, au moment où des centaines de touristes se baladaient. Un commando à moto a fait feu devant un restaurant japonais jeudi à Ajaccio. Trois personnes ont été blessées, le patron, un serveur et un client de l'établissement. Leurs vies ne sont pas en danger. Les malfaiteurs, qui ont pris la fuite juste après les faits, sont quant à eux activement recherchés.

"C'est comme à Marseille ici". Jeudi, vers 19 heures, des centaines de personnes, notamment de nombreux touristes, se baladent dans le centre-ville quand une fusillade éclate. Deux hommes, circulant sur une même moto, s'arrêtent devant un restaurant japonais, le "Kiosque Sushi". Là, le passager descend du véhicule et fait feu sur les victimes, rapporte le substitut du procureur de la République, Guillaume Saint-Cricq.

"Le ressentiment est très fort". Nous avons eu très peur. On entendait les coups de feu. C'est comme à Marseille ici", s'est alarmée choquée, une touriste belge qui se trouvait à quelques dizaines de mètres du lieu du crime. "La place des Palmiers est une place qui se trouve en plein centre d'Ajaccio et la scène s'est déroulée à un moment très animé de la ville donc évidement le ressentiment et le trouble à l'ordre public est très grave et très lourd", a commenté une source du parquet au micro d'Europe 1.

Le pronostic vital des victimes pas engagé. Au cours de cette fusillade, trois hommes sont blessés par balles. Le patron du restaurant est atteint d'au moins un projectile au thorax, tout comme son serveur. Le troisième blessé, un client du restaurant, est quant à lui touché au genou. Les victimes ont très rapidement été secourues par les pompiers et des médecins du Samu avant d'être hospitalisées à Ajaccio. Leurs jours ne sont pas en danger.

Reportage sur la fusillade en plein centre d'Ajaccio :

Une arme retrouvée près de la fusillade. Les suspects, eux, ont pris la fuite et sont activement recherchés. Selon une source du parquet, les malfaiteurs visaient les victimes en particulier. "Ils sont venus avec une intention criminelle qui était de viser certaines personnes qui étaient dans cette établissement", a commenté cette source au micro d'Europe 1. Le même type de véhicule que celui utilisé par les deux suspects a par ailleurs été retrouvé abandonné à plusieurs kilomètres des lieux de la fusillade. Les enquêteurs ont également mis la main sur une arme tombée parterre au moment de la fusillade.

Les élus sur place. Le préfet de Corse, Christophe Mirmand, et le coordonnateur des services de sécurité intérieure, Jean-François Lelièvre, ainsi que plusieurs adjoints au maire, se sont très rapidement rendus sur place. La Corse est en effet une région particulièrement touchée par les règlements de comptes. Seize homicides ont été commis en Corse depuis le début de l'année et onze tentatives ont été enregistrées.