Triple homicide à Marseille : "plus que dramatique" pour Samia Ghali

  • A
  • A
Triple homicide à Marseille : "plus que dramatique" pour Samia Ghali
@ Europe 1
Partagez sur :

La sénatrice-maire des 15e-16e arrondissements de Marseille, connaissait l’une des trois victimes.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Trois hommes ont trouvé la mort, samedi soir, dans une fusillade probablement liée au trafic de drogue dans une cité des quartiers nord de Marseille, ce qui porte à dix le nombre de personnes tuées par balle dans l'agglomération depuis le début de l'année. "Un homme arrive, il défouraille et en tue trois et en blesse trois autres", a résumé le procureur adjoint de Marseille André Ribes.

"Le mépris est poussé très loin". Samia Ghali, la sénatrice-maire des 15e-16e arrondissements de Marseille, a réagi au micro d’Europe 1, dimanche soir, à ce dixième assassinat en trois mois : "C’est plus que dramatique ! J’ai eu des habitants depuis ce matin, ils sont en état de choc. J’ai d’ailleurs demandé qu’il y ait une cellule psychologique pour les habitants et les enfants de ces quartiers, qui n’ont rien demandé et subissent. Ce qui est anormal, c’est que l’on considère que ce que vivent les habitants, c’est presque de leur faute et que c’est bien fait pour eux. Le mépris est poussé très loin."

"Ce petit jeune n’était ni un voyou ni un délinquant". Actuellement en vacances, Samia Ghali va revenir au plus vite à Marseille pour "aller voir les familles car dans les personnes décédées, il y a le fils d’un ami. C’est un endroit où j’ai grandi, où j’ai des attaches. Et ce petit jeune n’était ni un voyou ni un délinquant, il allait juste voir un match de foot…"