Attentats de Paris : Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles

  • A
  • A
Partagez sur :

Recherché depuis novembre 2015 pour son rôle dans les attentats de Paris, Salah Abdeslam a été interpellé lors d'une importante opération de police vendredi, dans la commune bruxelloise de Molenbeek.

L'ESSENTIEL

L'homme le plus recherché d'Europe a été interpellé. Salah Abdeslam a été neutralisé à Molenbeek, où il s'était retranché dans un appartement de cette commune populaire de Bruxelles. Selon les informations d'Europe 1, Salah Abdeslam a été blessé au genou dans l'opération de police, avant d'être transféré à l'hôpital. Au total cinq personnes, dont Salah Abdeslam, ont été arrêtées. L'opération policière est terminée.

Recherché depuis novembre 2015 pour son rôle dans les attentats de Paris, Salah Abdeslam s'était réfugié dans le quartier de son enfance, après avoir pris la fuite avec un complice mardi d'un appartement que les policiers avaient perquisitionné.

L'ESSENTIEL :

- Salah Abdeslam a été arrêté vendredi après-midi au cours d'une opération policière à Molenbeek, à Bruxelles

- Au total, cinq personnes, dont Salah Abdeslam, ont été arrêtées

- Les empreintes digitales de Salah Abdeslam avaient été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi dernier à Bruxelles

- François Hollande a annoncé la convocation samedi d'un Conseil de défense

Salah Abdeslam blessé puis neutralisé. Vendredi, l'opération de police, comptant sept français, dans la commune populaire de Molenbeek, a conduit à l'interpellation de Salah Abdeslam, en cavale depuis les attentats du 13 novembre.  Blessé au genou, Salah Abdeslam s'est présenté sous son nom avant d'être transféré à l'hôpital. Son identité a été formellement confirmée scientifiquement. Quatre de ses complices ont été également arrêtés. Parmi eux, Mounir Ahmed Al Hadj alias Amine Choukri, lui aussi lié aux attentats de Paris a été blessé. L'opération policière est terminée. 

Des images de l’arrestation. Des premières images de l'arrestation ont déjà été diffusées sur les réseaux sociaux. Sur ces images vidéos, on peut voir l’arrestation d’un homme portant un pull à capuche beige. Il semble s'agir de Salah Abdeslam.

L'empreinte digitale de Salah Abdeslam découverte. Plus tôt dans la journée, le parquet fédéral belge a révélé que les empreintes digitales de Salah Abdeslam avaient été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi, dans la commune bruxelloise de Forest, à Bruxelles. Cette perquisition de routine, menée par six enquêteurs franco-belges, s'était transformée en spectaculaire intervention antiterroriste durant laquelle les enquêteurs avaient été reçus par des tirs de kalachnikov.

Un commanditaire présumé des attentats tué. Un homme, Mohamed Belkaïd, plus connu sous la fausse identité de Samir Bouzid, avait été tué mardi lors de l'assaut des policiers. Ce dernier est suspecté d'avoir piloté à distance, depuis la Belgique, les opérations terroristes ayant frappé Paris et Saint-Denis, le vendredi 13 novembre. Salah Abdeslam et un complice, eux, avaient pris la fuite. Ils étaient activement recherchés depuis.

Les services de police belges et français travaillaient de concert dans le cadre d'une équipe commune d'enquête. Un policier de la sous-direction antiterroriste (SDAT) et un policier de la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris y étaient associés à plein temps, rapporte Le Monde.

carte


François Hollande espère l'extradition. François Hollande a réagi vendredi soir à l'arrestation de "l'ennemi numéro un". " Si cette arrestation est une étape importante elle n’est pas la conclusion définitive. Il y a déjà eu des arrestations mais il devra y en avoir d’autres". Le président français a dit souhaité une extradition au plus vite de Salah Abdeslam. "Dès demain matin je réunirai le Conseil de défense car nous devons continuer", a-t-il ajouté.

 



Obama félicite Hollande. Le président américain a téléphoné à François Hollande et au Premier ministre belge, Charles Michel, afin de les féliciter pour l'opération à Molenbeek.



001_8W13I