Trappes : ils aspergent un patient de gaz lacrymogène

  • A
  • A
Trappes : ils aspergent un patient de gaz lacrymogène
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une quinzaine de personnes ont fait irruption à l'hôpital samedi pour asperger un patient de gaz lacrymogène.

Ça ressemble à une expédition punitive... Une quinzaine de personnes ont fait irruption dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôpital de Trappes, dans les Yvelines, et aspergé un jeune patient de gaz lacrymogène, a-t-on appris de source policière.

Fermeture momentané des urgences. Une trentaine de patients et de membres du personnel hospitalier ont été incommodés par le gaz et le service fermé pendant deux heures, a précisé cette même source. Les agresseurs se sont dirigés directement dans le box où se trouvait un jeune de 20 ans qui avait été admis quelques minutes plus tôt pour une plaie légère au cou.

La victime blessée au cou. La victime s'était présentée peu de temps avant au commissariat de Plaisir accompagnée d'un ami. Ce dernier avait expliqué qu'ils se promenaient dans un parc de la ville lorsqu'ils ont été agressés par des individus, l'un d'eux coupant son ami avec un tesson de bouteille au cou, a rapporté la même source. Un équipage de police avait été appelé pour cette rixe, mais à leur arrivée sur place le groupe composé de sept à huit individus avait pris la fuite.