Trafic de cocaïne : après cinq ans de cavale, Christian Parent a été arrêté en Colombie

  • A
  • A
Trafic de cocaïne : après cinq ans de cavale, Christian Parent a été arrêté en Colombie
En 2011, les douanes et la police de Perpignan avaient saisi 172 kilos de cocaïne. Christian Parent s'était alors évanoui dans la nature. Il a été arrêté la semaine dernière en Colombie.@ AFP
Partagez sur :

Le Perpignanais de 56 ans, condamné par contumace à 18 ans de réclusion à Marseille en 2014 pour trafic de cocaïne, a été interpellé la semaine dernière en Colombie et écroué.

Son dossier est chargé : fiché au grand banditisme et sous le coup de deux mandats d'arrêts international et européen, Christian Parent a été arrêté samedi 19 novembre en Colombie par les forces de police du pays. L'Indépendant rapporte que le Perpignanais de 56 ans, qui faisait également l'objet d'une note d'Interpol, avait été condamné par contumace en 2014 à 18 ans de réclusion par le tribunal de grande instance de Marseille pour association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants en bande organisée et récidive entre Perpignan et l'Amérique du Sud.

Confondu par ses empreintes digitales. En 2011, les douanes et la police de Perpignan avaient saisi 172 kilos de cocaïne. Le Français s'était alors évanoui dans la nature. Réfugié en Colombie, il se présentait sous une fausse identité française mais suite à la collaboration des enquêteurs français et un agent de liaison colombien, l'homme a été confondu par ses empreintes digitales. En Colombie, Christian Parent possédait plusieurs résidences de luxe, de grosses cylindrées dont une voiture blindée. 

Extradition vers la France. Selon L'Indépendant, le Français, considéré comme une figure centrale du trafic de cocaïne à l'échelle européenne et mondiale, ne se déplaçait jamais sans un garde du corps armé. A Perpignan déjà, Christian cultivait le même train de vie luxueux.

Il doit être prochainement extradé vers la France dans un délai encore indéterminé afin d'être jugé par la justice marseillaise.