Trafic de cannabis à Saint-Denis : la police passe juste après la livraison

  • A
  • A
Trafic de cannabis à Saint-Denis : la police passe juste après la livraison
Les policiers ont saisi 150 kilos de cannabis.@ AFP (illustration)
Partagez sur :

L'homme a été surpris par les policiers dans son garage avec tout un arsenal de guerre et quelque 150 kilos de cannabis.

Un homme, surpris dans son garage avec plus de 150 kilos de cannabis, sans doute fraîchement livrés, et des armes de guerre, a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Denis, au nord de Paris, a-t-on appris de source policière. "Il venait visiblement de recevoir la livraison" de drogue, a indiqué cette source. Dans le box de cet homme de 35 ans, les enquêteurs ont saisi 167 kilos de résine de cannabis, un pistolet automatique, un pistolet-mitrailleur Skorpion, ainsi qu'un fusil Dragounov - une arme de précision pour sniper -, a ajouté cette source, confirmant une information de TF1. En outre, 37.000 euros et un gilet pare-balles ont été retrouvés au domicile du suspect, connu des autorités pour trafic de stupéfiants.

L'homme placé en garde-à-vue. Soupçonné d'alimenter des points de deal dans plusieurs cités de Saint-Denis, le jeune homme a été placé en garde-à-vue dans le cadre d'une enquête préliminaire confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis. "Apparemment, un lot de Skorpion a dû arriver sur le département il y a quelques mois", estime cette source à propos de ce fusil-mitrailleur plus compact que le célèbre fusil d'assaut Kalachnikov et très apprécié des trafiquants de drogue. Dimanche soir, quatre jeunes ont été blessés par des rafales de pistolet-mitrailleur à Aubervilliers, commune voisine de la banlieue nord de Paris.