Tours : un mort dans un choc contre le tramway

  • A
  • A
Tours : un mort dans un choc contre le tramway
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un automobiliste est mort vendredi midi après que sa voiture a percuté un tramway à Tours. La piste du suicide est privilégiée.

La piste de la tentative de suicide est privilégiée. Un automobiliste est mort vendredi midi après que sa voiture a percuté un tramway à Tours, en Indre-et-Loire. Aucun des passagers du tramway n'a été blessé mais le conducteur du tramway est en état de choc.

Le conducteur choqué. La rame redémarrait de son arrêt lorsque le véhicule est venu la percuter à grande vitesse, la faisant dérailler, indique une porte-parole de Keolis, qui exploite les transports en commun de l'agglomération de Tours. La voiture s'est ensuite embrasée. Le chauffeur du tramway, très choqué, a été pris en charge par les secours. Six passagers du tramway ont été hospitalisés. Cinq sont choqués psychologiquement, et une autre a inhalé des fumées de l'incendie.

Il kidnappe son ex-femme la veille. Selon plusieurs témoins sur place, il pourrait s'agir d'un suicide. Une version confirmée par Serge Babary, le maire UMP de la ville, selon France Bleu Touraine. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme, un ancien médecin tout juste sorti de prison, aurait voulu se venger de son ancienne femme. Il l'a en effet kidnappé jeudi soir, mais cette dernière ait parvenu à s'enfuir vendredi matin, alors que son ex-mari l'avait menacée de la brûler place Jean-Jaurès. La femme, légèrement blessée a été hospitalisée dans la matinée, rapporte La Nouvelle République.

La circulation perturbée. Le trafic est interrompu le temps que la rame soit évacuée et que la police finisse ses constatations. Les tramway circulent toutefois entre Joué et la gare de Tours, puis entre la place Anatole-France et Tours-Nord. Il s'agit du premier accident mortel impliquant le tramway de Tours, dont les 14,8 km ont été mis en service le 31 août 2013.