Tour Eiffel évacuée : que s'est-il passé ?

  • A
  • A
Tour Eiffel évacuée : que s'est-il passé ?
La Tour Eiffel culmine à 324 mètres de hauteur.@ REUTERS
Partagez sur :

Un homme a menacé de sauter du monument mardi après-midi. Il a été interpellé.

L'INFO. Il menaçait de se jeter du haut de la Tour Eiffel provoquant mardi l'évacuation du monument payant le plus visité au monde. Cet homme d'une trentaine d'années, de nationalité polonaise, a été interpellé par la police peu avant 15 heures. Il a été présenté "comme un déséquilibré à tendance schizophrénique", par le porte-parole des pompiers.

Il voulait être filmé. Perché à une hauteur de 200 mètres, l'homme avait demandé à être filmé à partir d'un hélicoptère. Arrivé au 2e étage, il avait tenté de grimper au 3e par les armatures de fer de l'édifice, du côté du Trocadéro. Il a alors été interpellé puis évacué par le Groupe d'intervention et de reconnaissance en milieu périlleux (GRIMP), via un ascenseur de service. Il a ensuite avant été pris en charge par l'équipe médicale des pompiers et un psychologue du Samu.

Le monument évacué.  L'évacuation du monument a commencé aux alentours de 13 heures. Un périmètre de sécurité avait été mis en place sous le monument, côté Seine, entre les piliers Nord et Ouest. Les guichets de vente de tickets, suspendus depuis le déclenchement de l'évacuation ont été rouverts peu de temps après l'interpellation. Pendant ce temps,  les visiteurs ont continué à attendre du côté des piliers sud et est, selon la direction de la Tour Eiffel.

Un suicidaire par an ? En 2011, 7,1 millions de visiteurs ont accédé à la tour Eiffel, l'un des monuments payants les plus visités au monde. Il y a un an, le 24 juin dernier, un homme s'était "précipité dans le vide" à 250 mètres de hauteur, après avoir escaladé la structure. La direction du monument se refuse à communiquer sur le nombre de suicides depuis l'édifice. A l'époque des faits, une source proche de l'enquête avait cependant expliqué que ce type d'évènement survient assez fréquemment sur cette tour symbolique de la capitale qui culmine à 324 mètres. Chaque année, le monument serait confronté à un cas de suicidaire.