Toulouse : vingt policiers pour maîtriser un culturiste

  • A
  • A
Toulouse : vingt policiers pour maîtriser un culturiste
@ REUTERS
Partagez sur :

FORCE DE LA NATURE - L'homme voulait en découdre avec sa petite amie. Il a fallu deux décharge de pistolet électrique pour le faire reculer.

Une vingtaine de policiers ont été nécessaires mardi soir à Toulouse pour maîtriser un culturiste en conflit avec sa petite amie, dans un état de surexcitation tel qu'une décharge de pistolet à impulsion électrique a fait sur lui "l'effet d'une piqûre de moustique", a-t-on appris de source policière.

Il refuse de partir. Trois fonctionnaires ont été légèrement blessés dans l'empoignade avec le colosse, qui n'entendait pas céder aux exigences de sa petite amie et quitter l'appartement, dans le quartier des Minimes. L'arrivée sur place d'une première équipe de policiers a permis d'extraire la jeune femme. Mais la situation a dégénéré avec le bodybuildeur au point que les policiers ont dû appeler à la rescousse plusieurs équipages.

Ce n'est qu'à la deuxième décharge de pistolet à impulsion électrique que le forcené a baissé les bras. Il a été placé en garde à vue.