Tony Meilhon a tenté de se suicider

  • A
  • A
Tony Meilhon a tenté de se suicider
Partagez sur :

Le suspect du meurtre de Laëtitia est sorti de l'hôpital. La famille de la victime parle de provocation.

Suspecté du viol et du meurtre de la jeune Laëtitia, Tony Meilhon a fait une tentative de suicide dimanche. Il a quitté lundi après-midi la chambre sécurisée du CHU de Rennes où il avait été placé.

Une motivation triviale

Tony Meilhon aurait avalé dimanche, en fin d'après-midi, en cellule d'isolement à la maison d’arrêt de Vezin-le-Coquet, près de Rennes, un mélange de lessive, de crème à récurer et d'eau de javel faiblement diluée, selon le procureur de la République de Nantes. Ces produits ménagers avaient été mis à sa disposition par le centre pénitentiaire dans un "kit d'hygiène" distribué à chaque détenu. Tony Meilhon aurait ensuite annoncé son geste à un surveillant pénitentiaire.

"A aucun moment le pronostic vital de l'intéressé, qui est toujours resté conscient, n'a été engagé", selon les renseignements fournis aux parquets de Rennes et de Nantes. Ce serait "la volonté de dénoncer l'insuffisance de calories des repas fournis par la prison" qui aurait motivé son geste selon les services de police de Rennes.

Une version démentie par la direction de l'établissement, qui souligne "qu'au contraire les rations qui lui sont journellement données sont en quantité supérieures à celles distribuées aux autres détenus".

"Cette fois, il a loupé son coup"

Vendredi, Tony Meilhon avait été interrogé par les deux juges d'instructions nantais en charge de l'enquête sur le meurtre de Laëtitia. Il n'était pas sorti de son silence. Selon son demi-frère David, interrogé par Europe 1, Tony Meilhon a déjà tenté de mettre fin à ses jours par le passé. "De toute façon on s'y attend parce qu'il n'assumera pas ses conneries. On m'aurait annoncé le pire, ça ne m'aurait pas étonné", a confié le demi-frère avant d'ajouter : "cette fois il a loupé son coup mais je pense qu'il y arrivera".

Écoutez David, le demi-frère de Tony Meilhon :

"Une nouvelle provocation"

La famille d'accueil de Laetitia a exprimé son "immense colère" devant "la nouvelle provocation" de Tony Meilhon, dans un communiqué transmis via son avocat, Pascal Rouiller. Elle y explique qu'elle "ne souhaite pas la disparition de Tony Meilhon" et "entend que celui-ci s'explique sur les faits dramatiques qui lui sont reprochés à l'occasion d'un procès juste et équitable".

La famille dénonce "l'absence totale de considération, une nouvelle fois affichée, de l'intéressé quant à la souffrance des victimes, de leur douleur et de leur questionnement aujourd'hui".