Thibault de Montbrial : "il faut apprendre à réagir" en cas d'attentat

  • A
  • A
Partagez sur :

Ce sont "des moyens rudimentaires et non militaires" qui ont fauché 84 personnes à Nice jeudi soir, souligne Thibault de Montbrial. 

Au moins 84 personnes ont perdu la vie jeudi soir dans un attentat à Nice, lorsqu'un camion a foncé sur la foule qui assistait au feu d'artifice du 14-Juillet sur la Promenade des Anglais. Cette attaque est "absolument effrayante", a estimé sur Europe 1 Thibault de Montbrial, avocat spécialisé dans la défense de victimes d'actes terroristes, dans la mesure où "on se rend compte qu'un individu seul et sans arme peut tuer 80 personnes". 

"Des moyens rudimentaires et non militaires". "On se rend compte qu'un individu seul et sans arme peut tuer 80 personnes. C'est absolument effrayant", a réagi Thibault de Montbrial. Pour cet avocat, "il n'y a aucune raison qu'ils s'arrêtent parce qu'ils sont nombreux, ils sont déterminés. Et on voit qu'avec des moyens extrêmement rudimentaires et non militaires - ils avaient loué un camion - on peut tuer 80 personnes". Le pays doit donc selon lui se "préparer à un combat de longue haleine". "Il y a un moment où il faudra dépasser le stade des fleurs et des bougies", avertit-il. 

Apprendre "la conduite à tenir dans ces moments". "Il faut que chaque citoyen soit intégré dans la réflexion de ce qu'il est possible de faire", avance Thibault de Montbrial. "Il faut que les gens connaissent les premiers secours, il faut leur apprendre comment on fait pour courir lorsqu'il y a un effet de foule en minimisant les risques", estime-t-il, car "ce sont des choses qui sont tragiques mais qui vont se reproduire". "Plus on apprendra aux gens, en particulier aux jeunes, la conduite à tenir dans ces moments là, moins ces moments là impacteront en profondeur notre nation", explique l'avocat.