Tempête : un marin décédé en Bretagne, un plaisancier disparu en Loire-Atlantique

  • A
  • A
Tempête : un marin décédé en Bretagne, un plaisancier disparu en Loire-Atlantique
@ MARINE NATIONALE / AFP
Partagez sur :

Les vents forts devraient persister samedi et dimanche. Metéo France appelle les baigneurs et les pêcheurs à la plus grande vigilance. 

Un marin russe, tombé à la mer, est décédé dans la nuit de jeudi soir au large du Finistère, a indiqué dans un communiqué la préfecture maritime de l'Atlantique qui appelle à la prudence en raison des vents forts qui ont déjà causé plusieurs incidents dont la disparition d'un homme en Loire-Atlantique.

Tombé de son porte-conteneurs. Jeudi à 17h28 le navire Cape Mayor, un porte conteneurs immatriculé aux îles Marshall qui naviguait à 74 km au nord de l'île d'Ouessant, a alerté les secours qu'en raison des vents violents un de leur marin, russe, est tombé à la mer tandis qu'un autre de 42 ans a été blessé. Le blessé a été évacué par hélicoptère vers Brest. Les recherches pour retrouver le second marin tombé à la mer ont permis de le retrouver mais il n'a pu être sauvé et son décès a été prononcé dans la soirée.

Emporté par une vague. Déjà jeudi en début d'après-midi un pêcheur à pied de 40 ans a disparu à Batz-sur-mer en Loire-Atlantique, emporté par une vague. Les recherches engagées dans l'après-midi n'ont pas permis de le retrouver.

Prudence ce week end. Les préfectures des départements placés en alerte jaune "vents violents" par Météo France recommandent la plus grande prudence au bord de mer, principalement samedi où est attendue une "forte houle" sur l'ensemble du littoral. Dans le Morbihan la préfecture déconseille "très fortement" en conséquence "certaines baignades traditionnelles du début d'année" prévues samedi et "recommande la plus extrême prudence pour les baignades éventuelles du dimanche 3 janvier". "En raisons des conditions météorologiques très difficiles sur le littoral Atlantique, et compte tenu de leur dégradation annoncée, la préfecture maritime de l'Atlantique appelle à la plus grande prudence, les usagers de la mer, chaque personne se trouvant au bord de mer ou voulant s'y rendre", rappelle la préfecture maritime.