Tableau de Rembrandt volé : un homme s'accuse

  • A
  • A
Tableau de Rembrandt volé : un homme s'accuse
@ D.R.
Partagez sur :

L'homme s'est rendu spontanément à la police. Il est ressorti libre.

Un homme s'est accusé auprès des gendarmes de Marmande, dans le Lot-et-Garonne, du vol en 1999 dans le Var du tableau de Rembrandt retrouvé à Nice mardi, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. L'homme, âgé de 43 ans et domicilié dans le Lot-et-Garonne, s'est rendu spontanément mercredi soir à la gendarmerie de Marmande sur les conseils de son avocat. Après avoir été entendu, l'homme est ressorti libre, selon la même source.

"Il veut tirer un trait sur cette affaire. Il est prêt à assumer ses actes", a indiqué son avocat. "Il a désormais une vie de famille rangée, il a des enfants et un travail, et souhaite donc en terminer avec cette affaire", a assuré Me Franck Dupouy. L'homme détenait l'oeuvre chez lui "jusqu'à il y a quinze jours". "Il l'avait enveloppée et en prenait soin", a précisé l'avocat. Selon Me Dupouy, son client "n'a touché aucun centime" sur la revente de l'oeuvre. "Il s'est fait escroquer", a dit l'avocat, sans fournir plus de détail. Le voleur n'a pas été mis en examen, a précisé son conseil. "Les faits pourraient être prescrits, mais je ne peux pas l'affirmer à l'heure qu'il est", a-t-il ajouté.

Pour commettre le vol, l'homme a raconté aux gendarmes s'être introduit dans la bibliothèque municipale de Draguignan, contiguë au musée, alors que se déroulait non loin une parade militaire de chars et véhicules blindés à l'occasion de la fête nationale. Selon la source proche du dossier, confirmée par l'avocat, le voleur aurait agi "par défi".

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Un Rembrandt volé en 1999 retrouvé à Nice