Sylvie : "Pas de preuve, pas de plainte"

  • A
  • A
Partagez sur :

"Les violences psychologiques sont très difficiles à prouver", explique Sylvie sur Europe 1.

Témoignage recueilli au micro de Nathalie Chevance.