Suisse : le violeur récidiviste interpellé

  • A
  • A
Suisse : le violeur récidiviste interpellé
@ Capture d'écran - http://www.interpol.int
Partagez sur :

Recherché par Interpol, ce franco-suisse, a été interpellé à la frontière germano-polonaise.

LA TRAQUE. Les policiers suisses, allemands et français étaient à ses trousses depuis quatre jours et Interpol avait émis une "alerte rouge" à son encontre. Fabrice Anthamatten, un franco-suisse purgeant une peine pour viol outre-Léman, a été arrêté dimanche à la frontière entre la Pologne et l'Allemagne. Il s'était évanoui dans la nature jeudi après avoir tué sa socio-thérapeute lors d'une sortie thérapeutique.

Les polices de trois pays à ses trousses. Cette disparition avait entrainé un important dispositif de recherche qui s'est concentré dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région de Bâle, aux frontières de la Suisse, de la France et de l'Allemagne, avec une collaboration des polices des trois pays. Le corps de la thérapeute a finalement été retrouvé vendredi près du club hippique où ils étaient attendus, dans les environs de Genève. Travaillant depuis 2007 dans le milieu pénitentiaire, elle avait assuré plus de 200 sorties accompagnées.

Deux peines pour viol. Fabrice Anthamatten, 39 ans, a été condamné en France à 15 ans de prison pour un viol, commis après une mise en liberté provisoire en Suisse. Il y avait déjà été condamné à 5 ans de prison pour une autre affaire en 2001. Il avait demandé à effectuer sa peine française en Suisse et avait été transféré. Dans sa prison à Genève, il bénéficiait d'un programme thérapeutique qui comportait des exercices équestres. Jeudi était sa deuxième sortie accompagnée. La première, qui s'était déroulée le 3 septembre, avait fait l'objet d'une évaluation positive, ont précisé les autorités.

Considéré comme "dangereux" par Interpol. Interpol avait émis samedi soir une "notice rouge" demandant l'arrestation, sur requête de la Suisse, du violeur franco-suisse. L'organisation policière internationale estimait que Fabrice Anthamatten "doit être considéré comme dangereux".