Strasbourg : arrestation d'un lycéen soupçonné d'une série de viols et agressions sexuelles

  • A
  • A
Strasbourg : arrestation d'un lycéen soupçonné d'une série de viols et agressions sexuelles
Le jeune homme a été interpellé dimanche matin après une agression sur une femme (photo d'illustration).@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le jeune homme de 18 ans avait déjà été interpellé en 2015 pour des faits similaires et remis en liberté dans l'attente de son jugement.

Un lycéen de 18 ans a été interpellé et incarcéré à Strasbourg, soupçonné d'être l'auteur d'une série d'agressions sexuelles, d'un viol et de tentatives de viol commis depuis début décembre, a-t-on appris mardi d'une source proche du dossier, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace. Fin décembre, la police avait lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver l'auteur de ces agressions.



Le suspect a reconnu les faits. Le jeune homme a été interpellé dimanche matin dans le quartier populaire de Hautepierre, après une agression sur une femme, qu'il a tenté de violer alors qu'elle se trouvait dans sa voiture.  La femme s'est défendue et l'a griffé, lui faisant prendre la fuite. La police l'a interpellé peu après. Le suspect a reconnu les faits, après avoir commencé par nier son implication, selon cette même source. Ni le parquet ni la police n'ont souhaité commenter ces informations.

Interpellé en 2015 pour des faits similaires. Le jeune homme, qualifié de "malade" ayant "des difficultés relationnelles avec les dames", est soupçonné d'avoir agressé cinq autres femmes ces dernières semaines à Strasbourg. Le 2 décembre, une jeune femme avait été violée alors qu'elle traversait un parking pour rentrer chez elle et, au cours de la seule soirée du 20 décembre, quatre agressions sexuelles avaient eu lieu dans le quartier de Hautepierre.

Le jeune homme interpellé dimanche avait déjà été arrêté en octobre 2015 pour des faits similaires. Encore mineur, il avait été incarcéré puis remis en liberté dans l'attente de son jugement.