Soupçon de grippe H1N1 en France

  • A
  • A
Soupçon de grippe H1N1 en France
@ Max PPP
Partagez sur :

Seize passagers revenant d'Asie ont été hospitalisés à l'hôpital de Toulouse jeudi soir.

Des passagers français ont-ils rapporté la grippe H1N1 de leur séjour en Asie ? Un avion de Hop, la compagnie low-cost d'Air France, a été bloqué plusieurs heures jeudi, à l'aéroport de Blagnac, pour des suspicions de grippe A sur plusieurs passagers. Les symptômes ressemblent en effet fortement au virus H1N1. Si bien que les autorités ont décidé d'hospitaliser seize passagers.

Seize passagers reviennent de Bangkok. Pour les 47 passagers de l'avion, ce vol devait être un simple saut de puce entre Nice et Toulouse. Sauf qu'au milieu du trajet, certains d'entre eux se mettent à tousser, d'autres ont même de la fièvre. Un scénario qui commence à ressembler à un mauvais film catastrophe.

Finalement, le personnel s'aperçoit que les 39 touristes malades ont un point commun : ils reviennent de quelques jours de vacances à Bangkok. Un groupe, qui, lors de son voyage de retour, a transité par Dubaï, sur un vol de la compagnie Emirates.

Des prélèvements réalisés. Pour identifier les personnes possiblement atteintes du virus, l'avion de la compagnie low-cost a été immobilisé à son arrivée à l'aéroport de Blagnac, vers 17h30. On est loin d'une procédure officielle de quarantaine, mais tous les passagers ont été invités à rester assis. Le Samu est ensuite monté à bord pour examiner les passagers.

Au total, après de longues heures enfermées dans cet avion, seize personnes ont été conduites au service des maladies infectieuses de l'hôpital Purpan, à Toulouse. Tous les autres passagers ont pu rentrer chez eux. Les résultats des prélèvements, qui ont été effectués pour savoir si les patients ont contracté le virus de la grippe A, sont attendus dans la journée de vendredi. Pour rappel, la présence du virus H1N1 en France avait donné lieu en 2009 à une campagne de vaccination massive.