Série de braquage contre des coiffeuses

  • A
  • A
Série de braquage contre des coiffeuses
8 salons de coiffure de la région lilloise ont été braqués depuis deux semaines. Les attaques seraient l'oeuvre d'un même braqueur.@ MAXPPP
Partagez sur :

Huit salons de coiffure du Nord ont été attaqués en 15 jours. Un appel à la vigilance est lancé.

Les salons de coiffure de la région de Lille sont la cible, depuis deux semaines, de braquages. Les enquêteurs pensent avoir à faire à un seul et même malfaiteur qui s'attaque aux commerces isolés, principalement tenus par des femmes seules, ni système d'alarme.

A huit reprises - à Camphin-en-Pévèle, à Baisieux, à La Madeleine, à Orchies, à Wattrelos, à Wambrechies, à Wattignies et à Lille -, ce braqueur de salon de coiffure a agi selon le même scénario : il entre dans l'établissement, sort une arme, menace le personnel et demande qu'on lui remette la caisse.

Travailler la peur au ventre

L'une des dernières à avoir été braquée est Stacy. "Il avait son fusil dans ses mains. Il était nerveux", a-t-elle confié au micro d'Europe 1. Mais elle n'a rien pu faire : l'homme est reparti avec une centaine d'euros.

L'une des premières à avoir été attaquée par le braqueur a "peur de venir travailler", a-t-elle confié à Europe 1. "C'est grave", déplore-t-elle. Aujourd'hui, elle est extrêmement prudente : "faut faire attention à l'ouverture et la fermeture du salon et ouvrir vraiment aux gens qui ont rendez-vous. On ne peut pas faire mieux".

Un appel à la vigilance

L'inquiétude grandit parmi les professionnels de la coiffure. Le syndicat des coiffeurs appelle à la vigilance auprès de ses adhérents.

Quant à l'enquête, elle avance. Même si le braqueur est toujours en fuite, policiers et gendarmes ont réussi à établir un signalement assez précis de l'homme, car il agit a visage découvert.