Séquestrée et violée par sa belle-famille

  • A
  • A
Séquestrée et violée par sa belle-famille
@ Google maps
Partagez sur :

Une jeune femme accuse l'oncle et la tante de son petit ami de l'avoir utilisé comme esclave sexuelle.

L'INFO. Pendant plus d'un an, ils auraient séquestré et violé quotidiennement la petite amie de leur neveu à Andernos, en Gironde, rapporte Sud-Ouest. Présenté au procureur de Bordeaux mercredi, ce couple de quinquagénaires a été mis en examen et provisoirement écroué. Lui pour viol et séquestration, elle pour complicité.

L'esclave sexuelle de ses hôtes. Samedi dernier, une jeune femme de 20 ans se rend à la gendarmerie d'Andernos, en Gironde. Elle vient de s'enfuir de son logement par une fenêtre située au premier étage de l'immeuble.  Le récit qu'elle livre aux gendarmes est édifiant. Hébergée par l'oncle et la tante de son petit ami depuis plus d'un an, elle aurait été presque quotidiennement séquestrée dans le logement, voire enfermée dans une chambre en l'absence et à l'insu de ce dernier. Pire, elle raconte être devenue l'esclave sexuelle du couple, victime d'agression et de viols récurrents.

La tante filmait les ébats. Dans le T3 qui abrite la famille, la victime était souvent contrainte à dormir dans la chambre du couple, sur un matelas posé à même le sol, au pied du lit de l'oncle et de la tante. C'est là qu'elle aurait été forcée à avoir des rapports sexuels avec le mari, à de nombreuses reprises. La femme, elle, était également présente lors de ces séances. Selon la victime, la tante filmait en effet ces ébats contraints, en allant même jusqu'à jouer les réalisatrices en donnant des consignes à son époux. Une vidéo saisie par les enquêteurs semblerait confirmer l'existence de tels rapports selon Sud-Ouest.

La jeune victime a été brièvement hospitalisée avant de déposer plainte. Lors de la garde à vue du couple, qui a débuté lundi pour s'achever mercredi, les enquêteurs ont cherché à vérifier le témoignage de la victime, la fréquence des faits et comprendre un possible jeu d'influence entre les deux quinquagénaires. Le petit ami aurait, quant à lui, découvert le sort de sa compagne en même temps que les gendarmes.