Séquestration : l'épouse en détention

  • A
  • A
Séquestration : l'épouse en détention
@ GOOGLE MAPS
Partagez sur :

L'amant de la femme de l'octogénaire séquestré et le fils de celle-ci ont été remis en liberté.

Elle est accusée d'avoir séquestré son mari. L'épouse d'un octogénaire maltraité durant une année dans une pièce exiguë de sa maison à Arrou en Eure-et-Loir, âgée de 40 ans, a été placée en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles. Son fils aîné issu d'un premier mariage et son amant présumé ont, eux, été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Tous trois avaient été interpellés mercredi à leur domicile d'Arrou. Vendredi, ils avaient été mis en examen par un juge d'instruction pour "violences, séquestration et abus de faiblesse sur personne vulnérable". La femme de l'homme de 80 ans, son amant et son fils sont soupçonnés d'avoir séquestré la victime dans une buanderie fermée à clé pendant un an et de l'avoir violenté et sous-alimenté.

Durant leurs interrogatoires, les suspects n'ont pas donné d'explication sur leurs actes. L'appât du gain pourrait être à l'origine de la séquestration.

L'octogénaire séquestré a été admis à l'hôpital dès mercredi. Il est devenu aveugle durant sa détention, mais est tout à fait conscient et lucide.