Sept supporteurs stéphanois et niçois arrêtés

  • A
  • A
Sept supporteurs stéphanois et niçois arrêtés
@ MAXPPP
Partagez sur :

Cinq supporteurs stéphanois et un niçois ont été interpellés mercredi matin et placés en garde à vue

Sept supporteurs stéphanois et niçois ont été interpellés mercredi matin et placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les violences survenues le 24 novembre avant le match de L1 de football Nice/Saint-Etienne, a annoncé le ministère de l'Intérieur. La direction de la sécurité publique des Alpes-Maritimes avait auparavant fait état de cinq personnes interpellées à Saint-Etienne et d'une à Nice, en précisant que deux interpellations étaient en cours.

Dans un communiqué de ses services, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a tenu à "saluer l'interpellation, ce matin, notamment dans la Loire, de sept individus suspectés d'être impliqués dans les graves incidents qui s'étaient produits dans les tribunes" du stade de Nice.  Les images de vidéosurveillance ont notamment été exploitées pour identifier les auteurs de violences ou de dégradations.

Huit personnes - un supporteur stéphanois et sept Niçois (dont deux stadiers) - avaient été blessées dans ces échauffourées au tout nouveau stade de l'Allianz Riviera le 24 novembre. Une enquête avait été immédiatement ouverte par le parquet de Nice.
L'OGCN, club résident, avait porté plainte contre X le lendemain pour dégradations et violences. Un total de 220 sièges, dont 150 dossiers et 70 assises, ont été détériorés.

123, sur le même sujet

INFO - Débordements avant Nice-ASSE

ZOOM - Nice-ASSE : une enquête a été ouverte