Seine-Saint-Denis : quatre braqueurs interpellés

  • A
  • A
Seine-Saint-Denis : quatre braqueurs interpellés
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'équipe de malfaiteurs est soupçonnée d'avoir attaqué une bijouterie des Hauts-de-Seine, à l'arme automatique.

L'INFO. Les braqueurs n'ont pas résisté bien longtemps. Les quatre malfaiteurs, retranchés depuis mercredi midi dans un appartement de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, ont été interpellés. Un peu plus tôt dans la journée, ils avaient braqué une bijouterie, emportant avec eux un butin de près de 100.000 euros, selon les premières estimations dont Europe 1 a eu confirmation.

Une intervention rapide. Un important dispositif policier, avec la présence de la Brigade de recherches et d'intervention (BRI) a été déployé pour interpeller les braqueurs, retranchés dans un appartement situé dans une tour de quinze étages, dans la cité Pierre-Sémard. "L'assaut a été donné à 15h45", a annoncé une source proche de l'enquête. "L'intervention a été très rapide", selon Fabrice Parmentier, du syndicat SGP-FO.

Les armes et les bijoux saisis. "Les négociations entamées n'avaient pas abouti. La porte de l'appartement s'est entrouverte et les policiers en ont profité pour donner l'assaut", a-t-il raconté. Au cours de cet assaut, quatre personnes ont été interpellées, deux Kalachnikovs ont été saisies et les bijoux récupérés. D'après la source proche de l'enquête, personne n'a été blessé au cours de l'opération. "Il n'y a pas eu de coups de feu" échangés, a-t-on précisé.

100.000 euros de bijoux volés. Les quatre malfaiteurs sont soupçonnés d'avoir attaqué en fin de matinée une bijouterie à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, munis d'armes automatiques, mais sans faire de blessé. Selon une source policière, ils se sont fait remettre le contenu des vitrines, pour environ 100.000 euros.

Il se réfugient dans un immeuble où ils auraient des connaissances. Ils ont ensuite pris la fuite en direction de l'aéroport de Roissy, sur un scooter et une moto. Durant leur cavale, ils ont tiré en direction du sol pour que les automobilistes les laissent passer. Les quatre braqueurs, perdus de vue par la police sur l'autoroute A15, se sont alors réfugiés dans l'immeuble du centre de Noisy-le-Sec, "où il semblerait qu'ils aient des connaissances".