Seine-Saint-Denis : le policier acquitté va être rejugé

  • A
  • A
Seine-Saint-Denis : le policier acquitté va être rejugé
@ AFP
Partagez sur :

Selon les informations d'Europe 1, le policier acquitté vendredi dernier par la cour d’assises de Seine-Saint-Denis va être rejugé.

INFO EUROPE 1

Selon les informations d’Europe 1, le Parquet général de la cour d’appel de Paris a fait appel de l’acquittement du policier qui était jugé pour avoir tué d’une balle dans le dos un malfaiteur en cavale.Vendredi dernier, les jurés avaient reconnu qu’il était en état de légitime défense et n'était donc pas responsable pénalement de la mort d'Amine Bentounsi. 

Un acquittement sous tensions. A l'annonce de son acquittement, les manifestants avaient hurlé : "pas de justice, pas de paix". L'avocat général avait requis cinq ans de prison avec sursis et l'interdiction définitive d'exercer. Il avait appelé la cour d'assises à ne pas délivrer "un permis de tuer" à la police en acquittant l'accusé. 

Ce qui s'était passé. Le 21 avril 2012, une patrouille de police avait été avisée qu'Amine Bentounsi, recherché pour n'avoir pas réintégré la prison où il était incarcéré pour des vols à main armé, avait été vu dans le centre de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis. C'est en tentant de l'interpeller qu'un des membres de la patrouille lui avait tiré dessus. Le policier, qui risquait jusqu'à 20 ans de réclusion pour des "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", avait toujours affirmé qu'il avait tiré pour "défendre (sa) vie".