Seine-Saint-Denis : "c’est la guerre"

  • A
  • A
Seine-Saint-Denis : "c’est la guerre"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Le nouveau préfet Christian Lambert a assuré : "nous ne reculerons jamais" face à la délinquance.

Pour sa première interview depuis sa prise de fonction le 20 avril dernier, Christian Lambert, le nouveau préfet de Seine-Saint-Denis, a affiché sa détermination. "La guerre est déclenchée contre les trafiquants de drogue", "c’est la guerre, oui", a-t-il martelé sur Europe 1, jeudi.

La tâche de Christian Lambert sera "longue et difficile" :

"Depuis 2002, nous avons fait en sorte que la délinquance soit contenue. Maintenant, nous passons à la seconde phase", a assuré Christian Lambert. "On n’a pas peur de se faire caillasser, nous ne céderons jamais aux caillassages, nous ne reculerons jamais", a-t-il renchéri.

Sur les dossiers en cours dans son département, notamment à La Courneuve et à Tremblay-en-France, le préfet est resté discret. A La Courneuve, Christian Lambert a promis "d’autres interpellations". A Tremblay-en-France, après une première interpellation déjà annoncée par Europe 1 mardi, "nous remonterons sur l’ensemble de cette bande", a-t-il assuré.