Seine-Maritime : des centaines de milliers de psychotropes saisis dans un camping-car

  • A
  • A
Seine-Maritime : des centaines de milliers de psychotropes saisis dans un camping-car
Les psychotropes illégaux peuvent être coupés avec de la cocaïne et de l'héroïne (illustration)@ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Les douanes ont intercepté fin mars à Dieppe quelque 450.000 cachets de psychotropes illégaux, qui devaient être acheminés en Angleterre.

Plus de 30.000 plaquettes de psychotropes illégaux, représentant un total de 450.000 cachets, ont été saisies à Dieppe, en Seine-Maritime, dans un camping-car immatriculé en Pologne qui partait pour l'Angleterre, ont indiqué les douanes mardi. "En volume, cette saisie est assez exceptionnelle. Ces médicaments qui n'avaient pas d'autorisation de mise sur le marché, étaient dissimulés dans tout le véhicule", ont précisé les douanes. La saisie a eu lieu le 20 mars dernier.

Des médicaments coupés avec de la drogue. Ces médicaments - ne pouvant être obtenus que sur ordonnance quand ils sont légaux - peuvent être coupés avec de la cocaïne et de l'héroïne. Ils étaient destinés au marché britannique, a-t-on expliqué. Selon les douanes, il y a "énormément de saisies" de marchandises illicites destinées à la Grande-Bretagne, notamment de la drogue (héroïne, cocaïne, cannabis) et du tabac mais elles sont rarement médiatisées. Le camping-car s'apprêtait à emprunter la ligne de ferries Dieppe-Newhaven.