Seine-et-Marne : une policière percutée violemment par une voiture volée, deux mineurs interpellés

  • A
  • A
Seine-et-Marne : une policière percutée violemment par une voiture volée, deux mineurs interpellés
Les deux adolescents à bord de la voiture volée ont été interpellés.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

La policière de 53 ans souffre de plusieurs fractures aux jambes, mais ses jours ne sont pas en danger.

Une policière de 53 ans a été violemment percutée jeudi matin à Saint-Pierre-lès-Nemours, en Seine-et-Marne, par une voiture volée, dans laquelle se trouvaient deux adolescents qui ont été interpellés, a-t-on appris de sources concordantes.

"Coincée entre un mur et le véhicule". La policière, qui souffre de plusieurs fractures aux jambes, mais dont les jours ne sont pas en danger, "s'est retrouvée coincée entre un mur et le véhicule", alors que les deux suspects tentaient de prendre la fuite à bord de leur voiture repérée comme volée, a précisé le parquet de Melun, confirmant une information du Parisien. Deux autres policiers ont également été blessés. Le directeur général de la police nationale, Jean-Marc Falcone, s'est rendu en début de soirée au chevet de la policière, à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne.  

Un couteau et une arme "factice" retrouvés dans le véhicule. Les faits se sont produits vers 10h00, près de la gare Saint-Pierre-lès-Nemours. "Les trois policiers entourent la voiture volée à bord de laquelle se trouvent deux hommes", a détaillé une source policière. "Pour leur échapper, les suspects percutent les trois policiers à pied", a-t-elle ajouté.

Les premiers éléments de l'enquête ne permettent pas de savoir si les adolescents, tous deux nés en 2000, ont "volontairement percuté les policiers ou s'ils les ont écrasés en tentant de prendre la fuite", a précisé le parquet de Melun. Placés en garde à vue, leur audition était en cours. Un couteau et une arme "factice" ont été retrouvés dans le véhicule, a indiqué le parquet. L'enquête a été confiée au commissariat local et à la sûreté départementale.