Savoie : une Américaine se tue lors d'un saut en base-jump

  • A
  • A
Savoie : une Américaine se tue lors d'un saut en base-jump
Photo d'illustration.@ AFP
Partagez sur :

Ce sport extrême consiste à se jeter dans le vide, depuis une falaise, avant d'ouvrir son parachute. 

Une Américaine de 35 ans s'est tuée jeudi matin en Savoie lors d'un saut en base-jump, sport extrême consistant à se jeter dans le vide depuis une falaise avant d'ouvrir son parachute, a-t-on appris jeudi soir auprès des secours en montagne. La jeune femme faisait partie d'un groupe de 15 personnes de nationalités différentes qui s'étaient rassemblées au sommet de la Croix des Têtes, un site connu des pratiquants, culminant à 2.500 mètres d'altitude sur la commune de Saint-Julien-Mont-Denis.

Engouffrée dans une saillie de roche. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'Américaine, qui s'est élancée après tous ses compagnons, a trouvé la mort après s'être engouffrée dans un "verrou de roche", ont précisé les secouristes. Il était environ 10 heures. "Ses amis ne l'ont pas vue en ressortir. Il semblerait qu'elle ait percuté un arbre, puis le sol", ont ajouté les secours en montagne du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Modane, qui sont intervenus sur place. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les causes de l'accident. Elle a été confiée au PGHM de Modane.