Sarthe : des ossements humains découverts après l'incendie d'une maison

  • A
  • A
Sarthe : des ossements humains découverts après l'incendie d'une maison
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Un couple d'origine allemande, qui occupait la maison, n'a pas donné de nouvelles depuis l'incendie.

Des ossements, "pour partie d'origine humaine", ont été découverts dans la cendre d'une maison d'habitation incendiée tôt jeudi matin dans la Sarthe et où vivait un couple d'origine allemande toujours pas localisé jeudi soir, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Un couple d'une soixantaine d'années. "Des ossements ont été découverts dans la cendre. Ces fragments s'avèrent être pour partie d'origine humaine. Les investigations se poursuivent", a indiqué dans un communiqué jeudi soir le groupement de gendarmerie de la Sarthe. Les gendarmes ont été appelés vers 5h du matin "pour un incendie au domicile d'un couple d'origine allemande, âgé d'une soixantaine d'années" dans la commune de Saint-Georges-de-la-Couée, à une quarantaine de kilomètres au sud-est du Mans.

Des recherches en cours. "Les premiers éléments de l'enquête font apparaître plusieurs départs de feu", indique la gendarmerie en précisant que l'incendie n'a été circonscrit "qu'aux environs de 10h". "Les enquêteurs dépêchés sur place se sont employés à une enquête de voisinage pour déterminer la présence ou l'absence du couple dans la commune", poursuit le communiqué. La gendarmerie a déployé une vingtaine de gendarmes sur place ainsi que quatre techniciens en identification criminelle et un maître-chien spécialisé dans la recherche des personnes.