Saint-Denis : le parquet confirme la mort d'une femme kamikaze

  • A
  • A
Saint-Denis : le parquet confirme la mort d'une femme kamikaze
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Lors de l'assaut donné mercredi matin à Saint-Denis, deux suspects ont été abattus, dont une femme qui a fait explosé sa ceinture d'explosifs. 

Le parquet de Paris a confirmé la mort d'une femme kamikaze "qui a activé son gilet explosif au début de l'assaut" donné vers 4 heures 20 mercredi contre un appartement de Saint-Denis, dans l'enquête sur les attentats de Paris.


>> mise à jour du 20 novembre :Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, la femme morte pendant l'assaut ne s'est pas donné la mort en se faisant exploser. En réalité, c'est un homme qui se serait est fait sauter en kamikaze, a-t-on appris vendredi de source policière.

Un bilan non confirmé. Des sources policières ont, de leur côté, fait état d'au moins deux forcenés morts, dont cette femme, un bilan que le parquet n'a pas à ce stade confirmé.

Trois hommes extraits... Trois hommes, qui étaient retranchés dans l'appartement, ont été extraits" par les policiers d'élite du "RAID et ont été placés en garde à vue", a en outre confirmé le parquet, ajoutant que leurs identités n'avaient pas été "établies à ce stade".

... et deux interpellations à proximité de l'appartement. Un homme et une femme ont été interpellés à proximité immédiate de l'appartement et placés en garde à vue, a ajouté le parquet.


"La nouveauté c'est la femme kamikaze qui se...par Europe1fr