Assaut à Saint-Denis : "des tirs de carabine et des explosions"

  • A
  • A
Assaut à Saint-Denis : "des tirs de carabine et des explosions"
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - Plusieurs personnes sont retranchées dans un appartement du centre-ville de Saint-Denis, encerclé par la police et le Raid. Une voisine raconte la scène.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Trois personnes ont été interpellées et deux suspects ont été tués mercredi, au cours d'un assaut donné à Saint-Denis, au nord de Paris, par les forces antiterroristes en lien avec les attentats de vendredi. Des policiers ont été blessés au cours de l'assaut. Cet assaut était encore en cours mercredi vers 7h30, aux alentours de la place Jean Jaurès, près de la basilique Saint-Denis.

"Des explosions, beaucoup d’explosions". Plusieurs sources proches de l'enquête, les pompiers et des témoins ont fait état d'échanges de tirs nourris lors de cette opération de la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et des forces policières d'intervention du Raid. Ce qu'a confirmé une riveraine, contactée par Europe 1. Blandine décrit ainsi "des tirs très importants, il y avait des tirs de kalachnikovs, des tirs de carabine et des explosions, beaucoup d’explosions. Ca a duré de 4h15 jusqu’à 4h45, une demi-heure puis ça s’est arrêté. Ça a repris à 5 heures".

"Dans la rue, il y a tous les pompiers, le Samu qui soigne les blessés du Raid. Visiblement, il y  a des choses qui se passent dans la rue Fontaine : il y a des lumières partout, un hélicoptère au-dessus de la basilique. Il y a des officiers du Raid tout en haut de la rue de la République et il y a des groupes du Raid un peu partout", a ajouté cette Dionysienne.