Sa rage de dents pas soignée, un détenu tombe dans le coma

  • A
  • A
Sa rage de dents pas soignée, un détenu tombe dans le coma
Un détenu isérois a été plongé dans un coma artificiel à l'hôpital Lyon-Sud après une infection consécutive à un problème dentaire.@ MaxPPP
Partagez sur :

L’homme est incarcéré en Isère. Sa famille a porté plainte pour "non assistance en danger".

L’INFO. Un détenu de 24 ans a été placé dans un coma artificiel à la suite d’une infection grave consécutive à un problème dentaire, la semaine dernière, révèle ce lundi le journal Le Dauphiné Libéré. Il souffrait d'un problème dentaire depuis plusieurs semaines. La famille de ce détenu et son avocat ont décidé de porter plainte pour "non-assistance à personne en danger".

Des douleurs persistantes. Lundi dernier, le détenu a été hospitalisé en urgence puis transféré en réanimation à l’hôpital Lyon-Sud, avant d’être plongé dans un coma artificiel. La mère du détenu a fait savoir qu’il se plaignait d’importantes douleurs depuis de nombreuses semaines, avec une aggravation de son état de santé à la fin du mois d’août.  

La prison était prévenue. La mère estime pourtant avoir alerté l’autorité pénitentiaire en appelant la prison dès le 31 août pour demander une intervention auprès de son fils.  Elle ne comprend pas "comment on a pu le laisser comme ça", précise le Dauphiné Libéré.

Des questions en suspens. De son côté, l’avocat de la famille, Me Yves Sauvayre, demande des éclaircissements pour "qu’on sache précisément ce qui s’est passé". "Il n’est pas normal qu’un détenu se retrouve dans un tel état, la justice doit agir", a-t-il fait savoir au quotidien régional.