Routiers, gare aux chevaux de Troie dans vos remorques

  • A
  • A
Routiers, gare aux chevaux de Troie dans vos remorques
@ Capture d'écran - Europol/Guardia Civil
Partagez sur :

Europol met en garde contre cette nouvelle pratique apparue en Espagne : des voleurs qui se cachent dans des cartons pour mieux dérober les marchandises.

CHEVAL DE TROIE. "Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage", écrivait du Bellay. Une maxime que les professionnels du vol de marchandise sur poids lourds semblent avoir pris à leur compte... et à leur manière. Europol met en en garde vendredi contre une nouvelle pratique utilisées par ces malfaiteurs, directement inspirée du célèbre ruse du roi d'Ithaque : le cheval de Troie.

Bijoux, téléphones ou matériel électronique. Afin de pénétrer à l'intérieur du camion sans se faire repérer, les malfaiteurs confectionnent de grandes boites en bois. Une fois les cambrioleurs cachés à l'intérieur, la boite estampillée "fragile" est ramassée par une société de livraison de colis. Désormais à l’intérieur du camion, en route vers sa destination finale, les malfaiteurs sortent de leur cachette et peuvent opérer en toute quiétude. Leurs cibles de prédilection ? Tout objet de valeur tel que les bijoux, les téléphones ou du matériel électronique.

Un trou dans la toiture. Dans le même temps, d'autres complices suivent le camion à bord d'une voiture, jusqu'au lieu d'une simulation d'accident. Le poids lourds est alors forcé de s'immobiliser. Les malfaiteurs à l'intérieur du semi-remorque prennent alors la fuite par un trou percé par leurs soins dans la toiture du véhicule, avant de rejoindre la voiture et de s'éclipser dans la nature. C'est la Guardia Civil qui a repéré le phénomène et alerté tous les services de police européens.