Rouen : une enquête ouverte après une fausse alerte attentat

  • A
  • A
Rouen : une enquête ouverte après une fausse alerte attentat
Une enquête a été ouverte par les services de police@ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Un faux article avait annoncé samedi soir qu'une attaque dans un centre-commercial de Rouen avait fait 17 morts et 45 blessés graves.

Un faux article faisant état d'une attaque dans un centre-commercial de Rouen (Normandie) a circulé sur les réseaux sociaux dans la soirée de samedi à dimanche, créant un certain mouvement d'inquiétude. Une enquête a été ouverte pour publication de fausses informations, rapporte Paris-Normandie lundi.

Un article partagé 45.000 fois. La nouvelle s'est répandue comme une traîné de poudre quand un internaute a posté un article du site actualité.co sur Facebook pour demander s'il s'agissait d'une véritable information. L'article, supprimé depuis, relatait un attentat commis dans un centre-commercial de Rouen et qui aurait fait 17 morts et 45 blessés graves. Une information qui n'apparaissait nulle part ailleurs dans les médias. L'article aurait été partagé 45.000 fois.

Aucun attentat à Rouen. Inquiets, plusieurs habitants ont alors contacté France 3 Haute-Normandie pour en savoir plus, rapporte France Bleu Normandie. N'ayant pas connaissance d'une telle attaque, les journalistes ont fini par contacter la police qui a confirmé qu'aucune attaque de ce type n'était en cours.

Une enquête ouverte. Le site actualités.co est spécialisée dans le divertissement et l'actualité décalée, précise Paris-Normandie. Les articles sont rédigés par des internautes et n'ont pas vocation à être pris au sérieux. Néanmoins les autorités ont annoncé qu'elles avaient ouvert une enquête pour publication de fausses informations, un délit passible de 45.000 euros d'amende, pour retrouver l'origine de cet article. "Il faut faire un exemple, ce n'est pas comme si la situation n'était pas tendue en ce moment", a commenté une source judiciaire auprès de Paris-Normandie.