Roanne : un cadavre dans une poubelle et un suspect introuvable

  • A
  • A
Roanne : un cadavre dans une poubelle et un suspect introuvable
Les enquêteurs de la police judiciaire ont retrouvé la scène du crime (Photo d'illustration).@ MAXPPP
Partagez sur :

Depuis lundi et la macabre découverte, les enquêteurs ont retrouvé la scène de crime. Un appartement, dont le locataire a disparu. 

L'INFO. L'autopsie a parlé. L'homme dont le corps a été retrouvé lundi dans un conteneur à déchets de Roanne,  dans la Loire, est mort assassiné de plusieurs coups portés avec un objet tranchant, rapporte mardi Le Progrès. Les enquêteurs ont également retrouvé la scène du crime : un appartement situé non loin du lieu de la macabre découverte et dont le locataire reste introuvable.

La découverte. Nous sommes aux alentours de sept heures, lundi matin,  quand une équipe d'éboueurs de l'agglomération de Roanne aborde, au cours de sa tournée, la longue et étroite rue Marx Dormoy, située dans le centre de la ville. Soudain, alors qu'ils s'apprêtent à vider un conteneur à ordures, les agents de propreté vont faire une découverte aussi saisissante que macabre : le cadavre en décomposition d'un homme gisant dans le bac.

Des plaies "comme si on avait essayé de le découper". Très rapidement, les enquêteurs s'orientent vers la piste criminelle. Une autopsie menée dès lundi à l’institut médico-légal de Saint-Etienne permet de confirmer cette thèse. Le corps portait des plaies à l'abdomen et au niveau des articulations des bras et du buste, "comme si l'on avait voulu le découper, mais sans y parvenir", a précisé une source proche de l'enquête à l'AFP. La mort remonterait à trois ou quatre jours.

Un appartement nettoyé, la victime identifiée. L'enquête menée par la police judiciaire progresse. Elle a ainsi permis de remonter jusqu'à la scène du crime. Il s'agit d'un appartement situé près du lieu de la découverte, selon Le Progrès. L'endroit a été partiellement nettoyé mais des traces de sang subsistent. Le locataire des lieux est suspecté par les enquêteurs mais reste pour l'heure introuvable. La victime à quant à elle été identifiée. Selon les informations recueillies par Europe 1 auprès du parquet, l'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, demeurait à Roanne et n'avait aucune activité connue.