Rhône : il filmait ses voisines en plein ébats sexuels

  • A
  • A
Rhône : il filmait ses voisines en plein ébats sexuels
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Le voyeur sera jugé en novembre prochain pour atteinte à la vie privée par captation d'images, selon Le Progrès. 

Voisines, amies, collègues... Il s'amusait toutes à les filmer à leur insu. Cet homme d'une trentaine d'années a été interpellé lundi, d'après Le Progrès. D'après le quotidien local, il aura fallu une semaine aux enquêteurs pour identifier les victimes de ce voyeur, à Lyon et Lentilly.

Des milliers de clichés et films. Avec son téléphone portable, l'homme a filmé et photographié des femmes à leur insu alors qu'elles se trouvaient dans diverses situations : aux toilettes, en train de se changer dans des vestiaires, ou encore au bord de leur piscine. Chez lui, les enquêteurs ont retrouvé des centaines de milliers de photos et de vidéos sur une clé USB, rapporte le quotidien local.

Sur ces documents, on peut notamment voir des couples en plein ébats sexuels, filmés de loin, par l’interstice d’une porte entrouverte. Ces images ont été tournées depuis l'intérieur même des appartements, sans que les victimes ne se rendent compte qu’un individu était entré à leur domicile. 

Trahi par son physique. L'alerte a été donnée par l'une des victimes, qui sortait de sa douche. La femme a aperçu l’individu en train de la filmer depuis la fenêtre. C'est un élément physique du suspect qui a permis aux enquêteurs de remonter sa piste : il portait une petite barbe, taillée de manière singulière.

Or, quelques jours auparavant, un automobiliste à l'allure physique similaire avait justement été contrôlé sans permis, raconte 20 Minutes. Le suspect sera jugé en novembre pour exhibitionnisme et atteinte à la vie privée par captation d’images, mais aussi pour détention d’images pédopornographiques. Parmi ses victimes, une trentaine ont porté plainte.