Vents violents : les intempéries font trois morts dans le centre-est

  • A
  • A
Vents violents : les intempéries font trois morts dans le centre-est
Un homme a été tué par la chute d'un arbre sur sa voiture mercredi à Limonest, dans l'agglomération lyonnaise. @ AFP
Partagez sur :

16 départements du centre-est étaient en alerte orages, vents ou pluie-inondation mercredi soir. L'Ain et le Rhône ont été particulièrement touchés mercredi. 

L'ESSENTIEL

Les vents violents qui soufflent sur le centre-est de la France ont causé mercredi la mort de trois personnes. Un sexagénaire a été frappé par un toit arraché à Laiz, dans l'Ain, près de Mâcon. Une deuxième personne a été écrasée dans sa voiture par la chute d'un arbre, à Limonest, dans la Métropole de Lyon, région où les pompiers devaient faire face à de très nombreuses demandes d'intervention. Dans l'Aube, à Thieffrain, un homme de 92 ans a succombé à l'effondrement de sa grange. Ce nonagénaire a été retrouvé écrasé sous les décombres de sa grange après un fort coup de vent entre 16 heures et 17 heures.

16 départements en vigilance orange. Météo France maintenait mercredi soir 16 départements du centre-est en alerte orages, vents ou pluie-inondation : trois nouveaux (Haute-Saône, Savoie et Haute-Savoie) et 13 autres : l'Ain, l'Ardèche, le Cantal, la Côte-d'Or, le Doubs, la Drôme, l'Isère, le Jura, la Loire et le Rhône, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme et la Saône-et-Loire. 

L'alerte a été levée pour cinq départements: l'Allier, l'Aube, la Haute-Marne, la Nièvre et l'Yonne.

meteo640


Une cellule de crise activée dans l'Ain. Les secours étaient submergés par les appels dans l'Ain et le préfet a activé le centre opérationnel départemental, cellule de crise réunissant tous les acteurs de la sécurité civile. Sept blessés légers étaient aussi recensés dans d'autres communes du département. Trois ont dû être hospitalisés, selon un communiqué de la préfecture. 

L'agglomération lyonnaise particulièrement touchée. A Rillieux-la-Pape, dans la Métropole de Lyon, une personne a été légèrement blessée dans une voiture suite à la chute d'un arbre. Elle a été transportée à l'hôpital, selon la préfecture. Les pompiers du Rhône faisaient état de plus de 200 interventions liées aux vents violents dans la métropole de Lyon et le département du Rhône, placé en vigilance orange, avec des rafales atteignant les 120 kilomètres/heure.



De nombreuses chutes d'arbres ont eu lieu un peu partout dans l'agglomération, provoquant notamment une interruption d'une ligne de tramway. A Vaulx-en-Velin, un revêtement de façade d'immeuble a été arraché par le vent (et non une façade de maison comme indiqué dans un premier temps), tombant sur des voitures garées en bas, sans faire de blessés, a précisé la mairie.

Des trains bloqués dans les gares de Lyon. Côté SNCF, des trains reliant Lyon à Saint-Etienne, Roanne et Genève étaient immobilisés dans les gare de Perrache et Part-Dieu pour éviter qu'ils ne se retrouvent bloqués sur des voies en raison de chutes d'arbres, branches ou objets. La SNCF souhaite vérifier l'état des lignes et des caténaires avant de les autoriser à circuler. La circulation sur ces lignes était interrompue jusqu'à la fin de l'épisode de vents violents.



Parcs fermés, événements annulés. Dans la Loire, les pompiers comptabilisaient plus de 70 interventions, également pour des arbres et branches tombés. Les parcs ont été fermés dans la ville de Lyon et de Saint-Etienne, comme à chaque fois qu'il y a des vents forts. Un spectacle, "Les Sonnets de Shakespeare", qui devait être joué en soirée dans le cadre du Festival des Musiques de Beauregard, dans le Rhône, a été annulé.

"Vigilance" recommandée en Ardèche. Le conseil général de l'Ardèche a lancé un appel à la "vigilance" : "en raison des intempéries en cours et attendues pour cette nuit, les services de transport scolaire pourront être localement perturbés jeudi matin. La plus grande vigilance est demandée aux parents, notamment de s'assurer du passage effectif du car de transport scolaire et de ne pas laisser les enfants seuls au bord de la route" selon l'institution. De même, des pluies attendues sur le nord-ouest de la région Rhône-Alpes la nuit prochaine et jeudi matin seront "inhabituelles" et nécessiteront une "vigilance particulière".