Retraité tué à Metz : un SDF écroué

  • A
  • A
Retraité tué à Metz : un SDF écroué
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le suspect a affirmé que sa victime lui avait fait subir des violences sexuelles.

Pierre-Edouard Gauthier, 72 ans, professeur de mathématiques à la retraite était une figure bien connue de Metz. Il avait été retrouvé mort dimanche, agenouillé par terre, les mains ligotées dans le dos avec un lacet, le visage enfoui dans un canapé et une bouteille d'alcool dans l'anus.

Le principal suspect dans l'affaire a été mis en examen pour meurtre précédé de viol et placé en détention provisoire, a-t-on appris vendredi de sources judiciaires. Stéphane B., 24 ans, SDF, avait été interpellé par la police judiciaire grâce à un signalement établi avec les témoignages de voisins qui l'avaient vu samedi, entrant et sortant de l'appartement que Pierre-Edouard Gauthier occupait au Pontiffroy, dans le centre-ville de Metz.

Des violences sexuelles

Le suspect qui, selon le procureur de Metz, Rémi Heitz, a passé des aveux pendant sa garde à vue, avait en outre été filmé par des caméras de surveillance alors qu'il retirait de l'argent d'un distributeur automatique avec la carte de crédit du retraité.

"Lors de son interrogatoire, le suspect a affirmé que sa victime lui avait fait subir des violences sexuelles et qu'en conséquence, il l'avait frappée très violemment". Une autopsie a établi que Pierre-Edouard Gauthier, qui ne cachait pas son homosexualité, avait été étranglé avec un lien tandis que le corps, et particulièrement le visage, portaient des traces de coups. Stéphane B. encourt la réclusion criminelle à perpétuité.