Restos du coeur : les stocks incendiés

  • A
  • A
Restos du coeur : les stocks incendiés
@ Max PPP
Partagez sur :

Un incendie a ravagé plus de 140 tonnes de nourriture, samedi soir, dans un entrepôt d'Épagny.

"Tout a été détruit, on ne peut rien récupérer". Ce responsable des Restos du Cœur ne cache pas son dépit après qu'un incendie a ravagé toutes les denrées alimentaires de l'association.  Environ 140 tonnes de nourritures, stockées dans l'entrepôt départemental des Restos du coeur près d'Annecy, ont été détruites samedi soir. Un feu s'est déclenché dans une entreprise située à proximité du siège départemental chargé d'approvisionner les six centres et le relais bébé de Haute-Savoie.

100.000 euros de repas détruits. Des boîtes de conserve et des denrées périssables gardées dans des chambres froide ont été ravagés par les flammes. Au total, le feu a détruit l'équivalent de 100. 000 repas, a précisé le président des Restos du coeur de Haute-Savoie, Marc Vial. Les repas devaient couvrir les besoins jusqu'à l'automne. Les ordinateurs qui équipaient les bureaux, les chariots élévateurs et autre matériel utilisé par les bénévoles ont eux aussi été détruits, a précisé Marc Vial.

L'association compte sur la générosité. Face à la destruction de l'ensemble de ses stocks, l'association cherche des solutions pour multiplier les dons. Le bureau se réunit donc lundi afin d'envisager la suite. Les Restos du Cœur, qui devraient être réapprovisionnés par le centre national de l'association, compte notamment sur la générosité de la population et espère que les supermarchés seront également nombreux à faire des dons. "Nous allons faire face à la situation et tenter de retrouver rapidement de nouveaux locaux", a précisé le responsable.

L'origine de l'incendie indéterminé. L'incendie, dont l'origine est pour l'instant inconnue, s'est déclaré samedi vers 23 heures dans une entreprise de messagerie, Calberson, avant de se propager au centre de stockage situé sur la commune d'Epagny. L'incendie, qui était maîtrisé dimanche matin, avait mobilisé samedi soir une cinquantaine de pompiers. Aucune victime n'est à déplorer, selon les pompiers.