Rennes : un voleur de téléphone confondu...grâce à ses selfies

  • A
  • A
Rennes : un voleur de téléphone confondu...grâce à ses selfies
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Il avait d'abord tenté de revendre son téléphone à la victime pour 300 euros. 

Quand on vole un téléphone mieux vaut éviter de laisser des photos de soi dessus. Un conseil évident qu'aurait du appliquer un jeune homme interpellé à Rennes dans la nuit de samedi à dimanche. Il a en effet été reconnu par son acné très prononcée sur le visage et les selfies retrouvés dans le téléphone qu'il avait volé en début de soirée.

300 euros de rançon. Le vol s'est déroulé dans le centre-ville de Rennes. Deux jeunes filles rentrent chez elles quand elles croisent le jeune homme, rapporte Ouest-France. Ce dernier les approche et commence à discuter pour finir par subtiliser un portable, ni-vu ni-connu. Lorsque la jeune fille s’aperçoit du vol, elle emprunte le portable de son amie pour appeler le sien. Surprise, quelqu'un lui répond et lui propose de lui rendre son mobile contre 300 euros. Elle accepte mais prévient entre-temps la police qui interpelle le revendeur au rendez-vous.

Des selfies du voleur dans le téléphone. Sauf que celui-ci n'est pas le voleur. La description du vrai coupable correspond à celle d'un jeune homme, interpellé déjà à plusieurs reprises dans la semaine pour les même faits mais relâché car il se prétend mineur et étranger. C'est en particulier ses nombreux boutons d'acné qui le trahissent. Des policiers en patrouille cette nuit le repèrent et l’interpellent. Devant eux, il nie être l'auteur du vol. Sauf que sur le téléphone volé, les forces de l'ordre retrouvent des selfies que le jeune homme a réalisé peu après le vol. Une découverte qui lui a valu d'être placé en garde à vue pour la troisième fois cette semaine.