Reims : un agent du Crous sanctionné pour avoir volé deux cuisses de lapin

  • A
  • A
Reims : un agent du Crous sanctionné pour avoir volé deux cuisses de lapin
L'employé a volé de la nourriture "qui devait être servie aux étudiants"@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

L'employé chargé de livrer les repas aux différents Crous avait demandé à un cuisinier de leur donner deux cuisses de lapin.

Un agent du Crous (Centre régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) de Reims a écopé d'une exclusion de son poste pendant une semaine, mardi, ce qui lui occasionnera une perte de salaire de plus de 300 euros. Il avait reconnu avoir volé deux cuisses de lapin pour son repas personnel, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne

Deux cuisses de lapin à manger le soir-même. L'employé, qui avait plus de quarante ans d'ancienneté, avait demandé au cuisinier de lui mettre deux cuisses de lapin dans un récipient pour qu'il les ramène chez lui et les mange le soir-même. C'est lors d'un contrôle inopiné de son chef de service que le larcin a été découvert. 

Convoqué, il avait reconnu le vol. La décision d'exclusion a été prise à l'unanimité par le conseil de discipline. "Il n'a pas volé de la nourriture à jeter", a précisé la directrice du CROUS Magdalena Miatello d'après France Bleu, "mais bien des plats qui devaient être servis aux étudiants". Le cuisinier ayant pour sa part reçu un blâme.

Une situation financière fragile. Le délégué CGT qui a refusé de siéger au conseil de discipline dénonce un manque d'indulgence. "Une bonne mise au point pour ne pas dire une bonne engueulade aurait suffi", a-t-il affirmé jeudi. Il a également évoqué la situation financière fragile de l'employé. Un argument rejeté par le Crous qui possède plusieurs moyens de venir en aide à ses employés en difficultés.

Un recours gracieux ? Le salarié peut encore faire un recours gracieux auprès de la direction du Crous ou faire appel de la sanction devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne.